Sassicaia Bolgheri DOC

Dans les années 20, le marquis Mario Incisa della Rocchetta dégusta un vin qui présentait le bouquet d'un vieux Bordeaux tout en ayant été élaboré près de Pise par les ducs Salviati. Il rêva alors de créer un vin aussi pur que le Bordeaux, idéal de l'aristocratie de l'époque.

Une fois établi avec son épouse Clarice sur le domaine San Guido, il expérimenta plusieurs cépages français dont il avait récupéré les boutures chez les ducs Salviati. Il en conclut que le cabernet lui offrait le bouquet tant recherché.

A l'époque, personne n'avait pensé à créer un vin "bordelais" en Maremma, région alors méconnue d'un point de vue vinicole. Mario Incisa remarqua toutefois les similarités entre cette terre pierreuse et le vignoble de Graves en France. Il y planta du cabernet et commença à élaborer le Sassicaia. Très vite, il comprit que le vin s'améliorait considérablement en vieillissant et que ce qu'il considérait au départ comme des défauts se transformait en vertu avec le temps.

De 1948 à 1967, le Sassicaia fut produit en très petites quantités (2000 bouteilles) et dégusté uniquement sur le domaine, fait rare à une époque où la quantité primait sur la qualité. Peu à peu, les proches du marquis l'incitèrent à approfondir ses expérimentations et à perfectionner son style de vinification, révolutionnaire pour la région. Il fit appel à la famille Antinori et l'oenologue Giacomo Tachis (qui créèrent plus tard le Solaia et le Tignanello) pour les derniers ajustements et le millésime 1968 fut le premier à être mis sur le marché, recevant aussitôt un accueil dithyrambique. Depuis, la composition du Sassicaia demeure identique : 85% de cabernet sauvignon et 15% de cabernet franc.

Durant les années suivantes, la cave fut transférée dans des locaux à la température contrôlée, des cuves d'acier remplacèrent les fûts en bois pour la fermentation et des barriques françaises furent introduites.

En 1985, le Sassicaia reçut la note exceptionnelle de 100/100 par Robert Parker, ce qui le propulsa sur le devant de la scène internationale. Sa célébrité contribua largement à développer la qualité et le renom de tous les vins de Bolgheri et établit l'acte de naissance des "Super Toscans".

Depuis 1994, le Sassicaia Bolgheri jouit d'une appellation protégée (DOC) qui lui est propre. Il était classé avant cela parmi les vins de table.